«On capitule!»: Roscosmos réagit à la mise au point du nouveau missile américain

Alors que le Président américain a annoncé le 15 mai la mise au point d’un nouveau missile hyperrapide, le patron de l’entreprise d’État russe pour les activités spatiales Roscosmos n’a pu s’empêcher de lui répondre par un tweet plein d’humour.

Le directeur général de l’entreprise d’État russe pour les activités spatiales «Roscosmos», Dmitri Rogozine, a réagi à la déclaration de Donald Trump qui a annoncé la mise au point d’un nouveau missile.

«Non, contre un missile super chouette, on ne peut rien faire. On capitule!»

Трамп: “Я называю это супер-пупер-ракетой. И я слышал недавно, что она в 17 раз быстрее тех, что имеются сейчас, если брать для сравнения самую быструю ракету, которая сейчас есть в наличии”https://t.co/Mv998ZmvkH
Нет, ну против супер-пупер ракеты нам ловить нечего. Сдаёмся ! — Дмитрий Рогозин (@Rogozin) May 15, 2020​

Il a précédé sa réplique de la citation du Président américain qui a «entendu dire» que la nouvelle arme serait plus rapide que celles qui existent à présent.

Le missile

© Sputnik . Alexei Agarychev

Les États-Unis sont en train de construire un missile hypersonique «super chouette» qui volera 17 fois plus vite que «ce que nous avons en ce moment», a déclaré le locataire de la Maison-Blanche le 15 mai. Il a affirmé dans ce contexte que son pays «n’avait pas le choix» et qu’il y était «contraint compte tenu des adversaires qu’il a». Donald Trump a déclaré que la Russie avait des missiles «allant à cinq fois» la vitesse du son et la Chine travaillait sur des engins de cinq à six fois plus rapides.

Il a annoncé également que l’espace allait être «l’avenir à la fois en termes de défense et d’attaque» et que son pays était «maintenant le leader de l’espace».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.