Pensant être en route pour l’Europe, de jeunes Marocains se retrouvent en Côte d’Ivoire




De jeunes Marocains qui avaient embarqué illégalement à bord d’un navire à Casablanca se sont retrouvés fin décembre en Cote d’Ivoire alors qu’ils pensaient être en route vers l’Europe. Placés en garde à vue, ils ont tous pu être rapatriés vers le Maroc après l’intervention de leur ambassade.

Treize adolescents marocains, qui avaient décidé de partir sur le chemin de l’exil, se sont retrouvés, à leur grande surprise, en Côte d’Ivoire. Ils avaient embarqué clandestinement sur un navire qu’ils croyaient en route pour l’Europe. Le bateau, de la compagnie “Grimaldi Lines”, est arrivé le 26 décembre à Abidjan en provenance de Casablanca, a confirmé l’ambassade du Maroc dans ce pays d’Afrique de l’ouest, lundi 30 décembre.

À leur descente, les migrants marocains, qui avaient été repérés par des membres de l’équipage du navire durant le trajet, ont été placés en garde à vue au centre de rétention du port d’Abidjan, dans des conditions décrites comme sommaires d’après des témoignages cités par les médias marocains. Sur les réseaux sociaux, des clichés ont circulé montrant ces personnes dénudées et assises à même le sol.

Réaction de l’ambassade marocaine

En réaction, l’Ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire est rapidement intervenue auprès des autorités ivoiriennes. Sur Facebook, les autorités consulaires marocaines ont affirmé avoir ‘amélioré les conditions de garde à vue des personnes concernées’, en organisant leur transfert vers les locaux de la préfecture de police d’Abidjan.

“Les agents de l’ambassade ont veillé à offrir pendant cette période aux jeunes compatriotes, nourriture, boissons, vêtements, et le nécessaire pour leur l’hygiène corporelle et personnelle”, précise l’ambassade.

Communiqué L’ambassade du Royaume du Maroc en République de Côte d’Ivoire a été informée le vendredi (matin) 27…

Posted by Ambassade du Royaume du Maroc en Côte d'Ivoire on Monday, December 30, 2019

Quatre jours plus tard, le 30 décembre, les 13 Marocains, dépeints dans les médias comme “des jeunes rêvant depuis toujours de quitter (leur) pays”, ont pu être rapatriés à bord d’un avion de Royal Air Maroc.

Ces derniers mois, des embarcations transportant des jeunes Marocains, déterminés à atteindre l’’eldorado’ européen, sont parties des villes de Salé, Casablanca, ou encore Safi, dans l’espoir de rejoindre le sud de l’Espagne ou les Canaries.