Procès Gbagbo à la CPI : Bensouda dénonce une procédure « injuste » à son égard

Le 15 janvier 2019, les juges de la Cour Pénale Internationale avaient décidé d’acquitter l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé. Les deux personnalités politiques ivoiriennes étaient accusées par la CPI d’avoir favorisé des exactions lors des tristes événements survenus en Côte d’Ivoire durant la période post-électorale en 2011.

Après que les juges aient prononcé l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, une longue procédure s’est enclenchée contre leur libération définitive et c’est la procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda qui était à la manœuvre. Après leur acquittement, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont rallié chacun un pays d’accueil dans l’attente de leur jugement définitif.

Par Amos Traoré-lanouvelletribune.info

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.