Royaune Uni : le sexe entre deux personnes vivant séparément est désormais illégal




Le gouvernement va mettre en application des nouvelles mesures propres au confinement. Une clause interdit notamment à deux personnes vivant séparément de se rencontrer dans un lieu privé.


Le gouvernement britannique a introduit lundi 1er juin de nouvelles mesures interdisant aux gens de socialiser à l’intérieur avec quiconque ne faisant pas déjà partie de leur foyer.

Le nouveau règlement dit ceci: « Aucune personne ne devrait participer à des rassemblements qui prendraient place dans un lieu en intérieur, public ou privé, dans lesquels deux personnes ou plus seraient impliquées ». Cette mesure a été élaborée dans le but d’insister et de promouvoir les rencontres entre amis ou en famille en extérieur exclusivement, et met définitivement fin à toutes discussions possibles quant au caractère légal ou non d’une relation sexuelle ayant lieu entre deux personnes qui n’habitent pas ensemble.

Auparavant, quiconque pénétrait dans le domicile d’une autre personne enfreignait les règles de confinement, mais maintenant les deux personnes pourraient être poursuivies en vertu du nouvel amendement au projet de la loi 2020 sur la protection de la santé (coronavirus, restrictions), déposé devant le Parlement lundi.

Selon les nouvelles règles, seules les personnes avec “une excuse raisonnable” sont autorisées à se rencontrer dans un lieu privé. Les personnes qui souhaitent partager un moment d’intimité ne sont pas comprises dans ces potentielles “excuses raisonnables”, qui couvrent les sportifs de haut niveau, les personnes devant assister à des funérailles, les personnes vulnérables ainsi que les professionnels.