Russie: explosion sur la base militaire de Nionoska dans le Grand Nord

Une explosion sur une base de lancement de missiles dans le Grand Nord russe. L’incident s’est déroulé jeudi 8 août au matin. Deux personnes ont été tuées. L’explosion a provoqué une brève hausse de la radioactivité, selon une localité proche de la base militaire. Les autorités russes assurent cependant qu’il n’y a pas de contamination radioactive, et aucun motif d’inquiétude pour la population locale.

L’explosion s’est déroulée sur la base militaire de Nionoska, dans la région d’Arkhangelsk. Une base d’essais balistique, qui existe depuis les années 1950.

Selon les informations données par le ministère russe de la Défense, l’accident s’est déroulé durant un test, entraînant la mort de deux personnes, et faisant au moins six blessés.

Le communiqué diffusé par le ministère de la Dérense assure qu’il n’y a pas eu de contamination radioactive, à la suite de cet accident. Cependant, la ville de Severodvinsk, située à proximité de la base, a relevé à la mi-journée, une hausse de la radioactivité ambiante – une hausse limitée et qui est très vite retombée, ont aussitôt précisé les autorités locales.

Selon l’agence de protection des consommateurs « il n’y a pas eu de pollution présentant des risques pour la santé publique ».

Cet incident intervient après deux incendies impressionnants qui ont touché depuis le début du mois, des dépôts de munitions en Russie. Dans la région de Krasnoïarsk en Sibérie, les explosions provoquées par l’incendie ont entraîné l’évacuation, dans l’urgence, de plusieurs milliers de personnes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.