Un groupe aérien russe de 9 avions déployé pour envoyer de l’aide en Italie – vidéo

fr.sputniknews.com

Suite à l’ordre du ministère russe de la Défense, neuf avions des forces aérospatiales qui doivent transporter en Italie huit brigades de virologues militaires ainsi que de l’équipement ont été déployés à l’aérodrome militaire Chkalovsky, près de Moscou.

https://fr.sputniknews.com/russie/202003221043354559-un-groupe-aerien-russe-de-9-avions-mis-en-place-pour-envoyer-de-laide-en-italie/

L’aérodrome militaire Chkalovsky, près de Moscou, accueille neuf avions des forces aérospatiales russes qui livreront de l’aide à l’Italie, le pays le plus touché par le coronavirus en Europe avec 4.825 morts, a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

«Neuf avions Il-76 de l’aviation de transport militaire russe sont déployés à l’aérodrome militaire Chkalovsky (région de Moscou)», a indiqué la Défense.

Dans la nuit du 21 au 22 mars, ces appareils sont rapidement venus des régions de Pskov, Oulianovsk et Orenbourg avec des équipages prêts, a ajouté le ministère.

Selon la Défense russe, plus de 100 spécialistes sont prêts à partir.

«Un groupe d’une centaine de personnes est prêt au départ. Il comprend les principaux experts du ministère russe de la Défense dans les domaines de la virologie et de l’épidémiologie, qui ont une expérience internationale significative dans la lutte contre les épidémies.»

Ces spécialistes avaient déjà participé à la lutte contre les épidémies de la peste africaine, de l’anthrax ainsi qu’au développement d’un vaccin contre le virus Ebola.

En outre, «des équipements modernes pour diagnostiquer et mettre en œuvre des mesures de désinfection» seront envoyés.

©Photo. mil.ru

L’aérodrome militaire Chkalovsky accueille neuf avions des forces aérospatiales russes qui livreront de l’aide à l’Italie

L’ordre de Poutine

Le 21 mars, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ordonné d’envoyer en Italie huit groupes mobiles de virologues, de l’équipement et des complexes de désinfection. L’aide sera fournie à partir du 22 mars.

L’ordre de mettre en place un tel groupe a été émis par Vladimir Poutine.

L’Italie, le pays le plus touché dans le monde

L’Italie compte 4.825 morts pour 53.578 cas confirmés, dont plus de 6.000 guérisons. Vient ensuite la Chine qui dénombre 81.008 cas, dont 3.255 décès (71.740 guérisons).

Les pays où le plus de personnes ont péri après l’Italie et la Chine sont l’Iran avec 1.556 morts pour 20.610 cas, l’Espagne avec 1.326 morts (24.926 cas), la France avec 562 morts (14.459 cas) et les États-Unis avec 278 morts (22.177 cas).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.