UNE CINQUANTAINE DE MIGRANTS SECOURUS AU LARGE DU KENT




Les garde-côtes et garde-frontières britanniques ont porté secours, ce jeudi, à une cinquantaine de migrants au large des côtes du Kent, un comté d’Angleterre situé au sud-est de Londres, entre la Manche et l’estuaire de la Tamise.

Selon les services d’urgence, « les garde-côtes ont coordonné une mission de recherche et de secours avec le garde-frontière (“Border Force”) en réponse à un certain nombre d’incidents au large du Kent », a indiqué le média britannique Sky News, visité par Emedia.sn.

Les garde-côtes ajoutent que l’opération a mobilisé un hélicoptère et trois bateaux sans préciser l’identité des personnes secourues ou les circonstances de leur sauvetage.

Les incidents de ce type sont nombreux dans la Manche en raison des tentatives de traversée des migrants parvenus en France qui s’efforcent de gagner le Royaume-Uni.

Début décembre, quelque 148 migrants, dont des femmes et des enfants, ont ainsi été interceptés à bord d’embarcations par les autorités britanniques.