Visé par 4 plaintes pour viol, Tariq Ramadan va être entendu par la justice suisse en France

Le théologien, accusé de trois viols en France et d’un en Suisse, va être auditionné par la justice suisse à Paris.

Cette audition fait suite à l’ouverture d’une instruction par le parquet de Genève pour « viol » et « contrainte sexuelle » à l’automne 2018, contre l’islamologue de 56 ans, visé par une plainte pour viol et séquestration déposée à Genève en avril de la même année.

Au total, Tariq Ramadan est mis en cause dans quatre affaires de viol. En France, il a été mis en examen en février 2018 dans deux dossiers, pour « viol » et « viol sur personne vulnérable ». Il est également mis en cause par une troisième femme, rappelle France-Info, qui a porté plainte pour les mêmes faits.

Le célèbre islamologue avait été placé en détention provisoire pendant 10 mois avant d’être relâché et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire, depuis novembre dernier.

C’est précisément cette impossibilité de quitter la France qui oblige la justice suisse à se déplacer pour l’interroger. « Une première confrontation avec la femme qui l’accuse devrait aussi avoir lieu », précise encore France-Info.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.