Affaire Bougazelli : Me Moustapha Dieng demande le respect de la présomption d’innocence




Avocat au barreau de Dakar, Me Moustapha Dieng n’a pas apprécié la manière dont l’affaire présumée de faux billets impliquant l’ancien député Seydina Fall Bougazelli a été traitée.

Dans un communiqué, la robe noire a demandé le respect de la présomption d’innocence : « Vous avez dû remarquer que depuis un certain temps, notre ville, Guédiawaye, fait quotidiennement la Une des articles de presse, des réseaux sociaux, bref, alimente le débat national. Une situation qui découle d’une affaire de trafic de faux billets dont un fils de la localité, député démissionnaire, Seydina Fall Bougazelli, serait impliqué. Vous comprendrez aisément que toute personne non encore condamnée définitivement par la loi jouit d’une présomption d’innocence », clame Me Moustapha Dieng.

En outre, il invite la Justice à faire son travail. « A ce sujet, nous manifestons à sa famille proche toute notre compassion tout en invitant la justice à dire le droit. Il est vrai que c’est un fait qui interpelle tout habitant de la localité, en ce sens que certaines personnes malintentionnées sont en train de profiter de cette brèche pour peindre un tableau hideux de notre chère ville qui regorge de personnes dignes », s’insurge l’avocat.