Boughazeli refuse les promenades en cour et se tourne vers les Khassidas




À la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, depuis son placement sous mandat de dépôt le 19 novembre passé, l’ex député Seydina Fall alias Boughazeli ne semble pas, pour autant, abattu par son emprisonnement. Selon les confidences de certains de ses proches, l’ancien député est dans une dynamique d’improvisation pour oublier ses dures épreuves. Cependant, le camarade du Président Macky Sall a boycotté ses promenades aux heures de sortie en cour et le sport pour se consacrer à la lecture des Khassaides du Marabout.
L’ex honorable député Seydina Fall n’est pas pour autant secoué par les prolonges d’épreuves qu’il continue de subir depuis sa détention. Il s’en est remis au Bon Dieu tout en essayant de faire preuve d’un moral d’acier. Il passe le plus gros de son temps à prier, et à lire des Khassaides.
Pour maintenir sa forme et prendre compte de sa santé il lui a été conseillé de faire du sport dès lors qu’il est diabétique. Bougha, comme on l’aime à l’appeler, a refusé d’y procéder. Toujours selon notre source, le prisonnier Vip reste trop gêné même de rejoindre la cour pour faire sa promenade.
Selon toujours les éclaircissements d’une source, le député Seydina Fall se plonge beaucoup dans la lecture du Coran afin de positiver son séjour carcéral à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

Pour rappel, Seydina Fall alias Boughazelli a été auditionné le jeudi 14 novembre dans une affaire de trafic présumé de faux billets de banque d’un montant de 46 millions Cfa. Après sa libération, tard, lors de cette soirée, il est retourné le 17 novembre à la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane pour répondre à l’invitation du Commandant Mbengue. Ce dernier l’a mis en garde à vue avant de le déférer au parquet suivi d’un placement sous mandat de dépôt avec l’ouverture d’une information judiciaire par le juge d’instruction.