Extradition de Pujari : La police indienne débarque à Dakar

Les autorités indiennes ne perdent pas de temps. Des policiers et des éléments de renseignement indiens sont arrivés à Dakar, pour procéder à l’extradition de Ravi Pujari, après que la Cour suprême a rejeté, mercredi dernier, son recours pour contester son extradition vers son pays d’origine.

Surnommé la «terreur des stars de Bollywood», il a été arrêté à Dakar, informe L’Observateur, par le Bureau central d’Interpol, avec l’appui de la Division des investigations criminelles (Dic), en possession d’un faux passeport établi au nom d’Anthony Fernandez.

Placé “sous écrou extraditionnel” à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Rebeuss, Ravi Pujari est accusé d’extorsion de fonds, d’enlèvement, meurtre et intimidation. Originaire de Karnataka’s Malpe, l’expatrié est en fuite depuis plus de 20 ans.