FACE À FACE AVEC LE DOYEN DES JUGES] : ADAMA GAYE MAINTIENT SES DÉCLARATIONS

Adama Gaye a été auditionné ce mercredi. Son face à face avec le doyen des juges a duré plus de 4 tours d’horloge. Selon des sources de emedia.sn, l’audition s’est déroulée dans de bonnes conditions. Le détenu, malgré ses condition sde détention que ses avocats jugent très difficiles, a répondu à toutes les questions du doyen des juges. Lesquelles ont tourné autour de ses publications à l’encontre du président de la République, Macky Sall.

Le journaliste n’a pas varié dans ses déclarations devant le doyen des juges. Il a, selon nos sources, maintenu ses propos à l’enquête préliminaire. « Il a assumé ses écrits. Il a reconnu être l’auteur de tous les écrits publiés sur page Facebook qui tournent sur la gestion des ressources pétrolières et gazières du pays. Il a, cependant, réfuté les insultes qu’on lui attribue. »

Les avocats de la défense ont profité du face à face de leur client avec le magistrat instructeur pour introduire une requête de mise en liberté provisoire. Il incombe ainsi au greffier de transmettre le dossier, dans les 48 heures, au procureur de la République. Qui a dix jours pour donner son avis avant de retourner le dossier au doyen des juges qui a 5 jours pour statuer.

Mais, les choses peuvent aller vite si le procureur donne son avis dans les plus brefs délais. Pour cette énième demande de mise en liberté provisoire, les avocats du détenu se disent optimistes. Ils pensent que leur client va recouvrer la liberté très bientôt. La balle est dans le camp du doyen des juges d’instruction qui doit décider du sort de ce dernier.