GRÈVE : VERS UNE PARALYSIE DU SECTEUR DE LA JUSTICE

On va vers une paralysie du secteur de la Justice. Le Syndicat des travailleurs de la Justice a déposé, le jeudi 6 février 2020, un préavis de grève pour exiger la mise en œuvre définitive du protocole d’accords du 17 octobre 2018 pour l’augmentation de l’indemnité de participation à la judicature et l’octroi de la prime d’assistance judiciaire.

Également, le syndicat demande la formation et le reclassement des travailleurs de la Justice dans leurs corps respectifs. Ce, en vertu des dispositions transitoires du décret n° 2019-413 portant création du Centre de Formation judiciaire (CFJ) et fixant ses règles d’organisation et de fonctionnement et en vertu des dispositions transitoires du décret n° 2019-575 du 5 février 2019 modifiant le décret n° 2011-509 du 12 avril portant statut du cadre des fonctionnaire de la Justice. « Au-delà du délai légal d’un mois sans réponses probantes, les membres du Syndicat des Travailleurs de la Justice (SYTJUST) se réservent l’exercice de leur droit de cesser collectivement le travail conformément à l’article 25 de la constitution, et cela pour une période d’une année, à compter de la date de dépôt du présent », prévient-on dans le communiqué.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.