Injures et menaces de mort contre Ndoye Banne, dans l’affaire Serigne Khadim Guèye : un individu arrêté, d’autres recherchés

Le moins que l’on puisse dire est que l’affaire des talibés enchainés de Ndiagne continue de faire des dégâts. Pour cause, un individu a été alpagué, ce mardi, par les gendarmes de Faidherbe. Parce que le bonhomme, inspiré par on ne sait quel diable, a commis l’imprudence de menacer de mort Mamadou Ndoye Bane du Groupe Futurs Médias.

Qui, au téléphone, explique : ‘’la personne en question n’a cessé, ces temps-ci, de m’accabler de ses sarcasmes et de me menacer de mort, au motif qu’il n’est pas content d’une de mes interventions sur l’affaire des talibés de Ndiagne. C’est ainsi qu’il m’a non seulement injurié, mais aussi menacé d’attenter à ma vie’’.

C’est pourquoi, fait-il noter, ‘’’j’ai purement et simplement porté plainte contre cette personne, que je ne connais ni d’Adam, ni d’Eve’’. Et le bonhomme, qui a été arrêté, risque gros. Car il a envoyé, selon le plaignant, une photo sur laquelle il y a une arme à feu.

L’arme et les éléments audio qui ont perdu le bonhomme

, il a dit, dans un élément audio écouté par ‘’Actusen.sn’’ sur watshapp, qu’il connaissait le chemin qu’emprunte Mamadou Ndoye Bane, à sa descente de boulot, et que si ce dernier n’arrête pas de parler de l’affaire Serigne Khadim Guèye, il le regrettera.

Mais, à en croire le chroniqueur à Gfm, il a porté plainte contre d’autres individus que les enquêteurs sont en train de rechercher. Toujours si l’on se fie à ses explications, la famille du jeune homme interpellé s’est même déplacée jusqu’à la Rfm, pour le supplier de desserrer l’étau autour du gars arrêté, mais Mamadou Ndoye Bane dit avoir refusé.

En principe, c’est ce jeudi que l’homme qui a menacé et insulté Mamadou Ndoye Bane devra être déféré devant le procureur de la République. Il devra croiser les doigts, pour ne pas tomber entre les mains d’un juge d’instruction. Comme l’a été Assane Diouf, l’insulteur public numéro 1.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.