LES AVOCATS DE GUY MARIUS SAGNA ET COMPAGNIE SAISISSENT LA COUR D’APPEL




Les avocats de Guy Marius Sagna poursuivent le combat pour obtenir la libération de leur client après que le professeur Babacar Diop et les quatre étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont bénéficié d’une liberté provisoire. Me Moussa Sarr et ses confrères ont interjeté appel devant la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar. Ils considèrent qu’il y a une discrimination dans cette affaire.

« L’affaire sera portée devant la chambre d’accusation. Nous sommes surpris de la décision qui a été rendue par le doyen des juges. Les huit personnes, qui étaient en détention provisoire, sont toutes arrêtées dans les mêmes circonstances de temps et de lieu. Ils sont également poursuivis pour les mêmes chefs d’inculpation, à part Guy Marius Sagna », a soutenu Me Moussa Sarr, interrogé par Emedia.sn. L’un des avocats de la défense exprime sa surprise de voir Guy Marius Sagna et les deux autres retenus toujours derrière les barreaux.

« C’est surprenant et incompréhensible qu’on laisse en liberté 5 personnes et on la refuse pour les autres. C’est la raison pour laquelle nous allons contester cette décision de refus devant la chambre d’accusation de la Cour d’appel. Cette juridiction a un délai d’un mois à compter de l’appel qui a été formalisé pour statuer sur notre appel », a expliqué la robe noire.

Me Moussa Sarr demeure optimiste que la requête aura une issue heureuse. « Nous pensons que cette requête va aboutir. Ils réunissent toutes les conditions exigées par la loi pour obtenir une liberté provisoire », indique-t-il.