SCANDALES ARTP : Daniel Seck et Ndongo Diao encourent 250 millions FCFA d’amendes

Daniel Goumalo Seck et Ndongo Diao, qui comparaissaient ce jeudi 21 novembre devant la Chambre de discipline budgétaire de la Cour des comptes, chargée de prononcer des sanctions financières et non pénales, seront édifiés sur leur sort le 16 janvier 2020. L’information est livrée par Libération Online. Il renseigne que le ministère public a chargé les deux anciens directeurs généraux de l’Autorité de régulation des postes et des télécommunications (Artp).

Après avoir demandé à la Chambre de les déclarer coupable pour mauvaise gestion, il a requis une amende de 100 millions de Fcfa contre Daniel Goumalo Seck et une amende de 150 millions de francs Cfa contre Ndongo Diao. Les deux anciens DG sont tous les deux passés à la case prison même s’ils ont, par la suite, bénéficié de non-lieu.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.