UN BARON DE LA DROGUE SE BAT CONTRE DES POLICIERS POUR FAIRE LIBÉRER SON LIEUTENANT

L’arrestation du trafiquant détaillant de chanvre indien du nom de D. Bèye au quartier Tally Diallo par des éléments de la Brigade de recherches du commissariat de Thiaroye a mal tourné. Selon « Les Echos », le célèbre baron de la drogue M. Sy tenait vaille que vaille à libérer son lieutenant des mains des flics qui étaient en service commandé dans le cadre d’une opération coup de poing dirigée contre le trafiquant de l’herbe qui tue.

Selon le journal, les éléments de la Brigade de recherches ont investi le quartier et ont surpris Bèye et ont trouvé sur lui 250 grammes et 31 cornets de chanvre indien. Ils l’appréhendent pour les incriminations pénales d’offre et cession de drogue, le jettent dans la fourgonnette et poursuivent la traque aux délinquants dans le secteur de Thiaroye Tally Diallo. Mais en route, ils croisent le célèbre baron de la drogue qui voit son lieutenant Bèye entre les mains des policiers. Il décide de le faire libérer par la force. De chaudes empoignades éclatent.

Il se bat avec rage contre les policiers et casse le nez et la bouche à deux d’entre eux au cours du pugilat. Son lieutenant profite de la bagarre et s’échappe. Tandis que son sauveur M. Sy a été finalement maitrisé, embarqué puis conduit au commissariat de Thiaroye. Les policiers blessés ont été acheminés à l’hôpital de Pikine. La drogue saisie sur le jeune dealer est mise sous scellé.