Un faux gynécologue arrêté à Pikine

Ancien étudiant en médecine, Alpha Ibrahima Bâ n’avait donc pas prononcé le serment d’Hippocrate. Mais l’homme a réussi à se faire embaucher dans une clinique sise à Pikine et appartenant à un médecin à la retraite, le Dr. Boubacar Diop, qui s’était lui, acquitté de toutes les démarches administratives.

Ibrahima Bâ exerçait donc en toute quiétude, consultant et traitant des malades dont certaines étaient même hospitalisées et suivaient un traitement, rapporte L’As.

Mais il a été cueilli, la main dans le sac, le 18 juillet dernier, dans son lieu de travail, avec un cachet portant son nom et estampillé médecin gynécologue. La Section de Recherches de Colobane avait, en effet, été saisie d’une plainte par l’Ordre des médecins. Le propriétaire de la clinique a été sauvé par son état de santé précaire, mais devrait comparaître dans cette affaire, selon journal.