LA CHANTEUSE CUMBA GAWLO FAIT CONDAMNER SADIO MANÉ À 3 MOIS DE PRISON

Le tribunal était bondé de monde pour voir la star du football sénégalais   Sadio Mané  poursuivie par la star de la musique sénégalaise Coumba Gawlo , devant le tribunal des flagrants délits. Jeudi, au lieu de la tête du footballeur de Liverpool, on a plutôt vu un dribbleur de planches qui a fait déchanter  la chanteuse Coumba Gawlo. Suite à un cambriolage dont elle a été victime le 29 avril 2019, Coumba Gawlo Seck a décidé de changer ses portes et fenêtres, dans le but de renforcer la sécurité de sa demeure. La chanteuse a ainsi  passé une commande de 4 fenêtres et de 3 portes chez le menuiser Sadio Mané, pour un montant de 1 million 400 mille francs Cfa. Selon le contrat, la star du mbalax devait verser la somme de 700 mille francs pour recevoir, 15 jours après, les fenêtres. Ensuite, elle devait payer le reliquat pour les portes qui allaient être livrées 10 jours plus tard. Mais, Sadio Mané  la star du bois, très sollicitée pendant le mercato, a demandé qu’on lui accorde  encore quelques jours pour la finition des travaux. Dix autres jours lui ont été accordés. Passé ce nouveau délai, il n’avait toujours pas effectué la livraison. Par la suite, il donnait des rendez-vous qu’il ne respectait plus. Et comme tout jongleur, il dribblait ou lobait les appels de Coumba Gawlo qui ne savait plus quel refrain déposer  dans sa boîte vocale. La chanteuse ayant longtemps chanter dans le vide en a donc  décidé de porter plainte contre Sadio Mané  à la Division des investigations criminelles (Dic) qui a convoqué le dribbleur. Lors de l’audition , il s’est mis à genoux pour demander   qu’on lui accorde 15 jours supplémentaires . Hélas, alors que Coumba Gawlo attendait la passe, Sadio Mané a fait exactement comme Mohamed Salah qui refuse souvent de passer la balle à son partenaire . Sadio Mané a plutôt  donné rendez-vous à Coumba Gawlo, non pas chez elle, mais au stade de la gare des Beaux maraichers pour récupérer la commande. Une fois sur les lieux, l’émissaire envoyé par la chanteuse  a appelé, en vain, Sadio Mané  ne décrochait plus son téléphone. Coumba Gawlo a de nouveau saisi la police  qui a procédé à son arrestation. Devant le tribunal des flagrants délits, Sadio  Mané est passé aux aveux et reconnu avoir reçu un versement de la part de Coumba. Il a plaidé juste un manque de temps qui a conduit au non-respect de la date de livraison. Et il a encore sollicité une autre rallonge de date pour…l’année prochaine ! L’avocat de Coumba Gawlo a accusé   Sadio Mané d’être  “sans cœur et n’a pas de compassion pour sa cliente qui vient de subir un cambriolage et vit actuellement dans l’insécurité”. La partie civile  a demandé 1 million de dommages et intérêts. Le juge l’a suivi et a décidé de déclarer Sadio Mané coupable. Il lui a infligé une peine de 3 mois de prison assortie du sursis. Si Sadio Mané continue à dribbler, il va finir dans la cage prison.

COUPSFRANCS.COM