Location de barge : Le Plan Takkal de Karim survit à la Senelec

Le Plan Takkal initié par le ministre Karim Wade de l’ancien régime, pour parer au déficit d’électricité, est toujours en cours à la Senelec. Une pratique loin des yeux et des oreilles des citoyens, qui vient d’être ébruitée. 

Location de barge

A la survenue de la deuxième alternance, des pratiques peu orthodoxes du régime de Me Wade avaient été mises au placard. Mais pour combien de temps ? Par exemple, des résistances à la Senelec ont finalement fossilisé la location de barge ou Plan Takkal du ministre Karim Wade pour assurer la distribution, sans anicroche, de l’électricité aux Sénégalais.

Mais vu la manière peu reluisante de la Senelec,  à l’époque, tout Sénégalais concéderait au pouvoir de pouvoir recourir à ce genre de dépannage. Qui ne ferait désordre que lorsque l’utilisation s’embarrasse d’une certaine opacité.

Une barge louée à 115 milliards F Cfa

Ainsi, si on se fie à Source A, 115 milliards F Cfa serait le coût de la barge turque louée pour assurer la distribution de l’électricité aux Sénégalais. Même si la Senelec s’abstient à avancer des chiffres.

Pire, le marché a été conclu sans appel d’offres. « C’est que le coût du kilowatt/heure, qui est produit à travers cette barge, est beaucoup plus intéressant que si on produisait le même kilowatt/heure, à travers nos Centrales », a expliqué Ahmédoune Diagne, directeur de la Com’ et du Marketing de Senelec.