Marche Ño Lank – Mberry Sylla aux forces de l’ordre: « Il faut les punir »




Le député Mberry Sylla a réagi face à la manifestation de ce vendredi du collectif « Noo lank ». Il n’a pas été tendre avec ces membres à qui il reproche de vouloir saper la cohésion au Sénégal, et créer une certaine instabilité dans le pays, particulièrement un jour de vendredi saint.

« Il faut les punir »
« Il faut les punir », peste le député dans une déclaration parvenue à Senego. Ce qui irrite le parlementaire, c’est le fait que le collectif « Noo lank » ait choisi un jour de vendredi saint pour sa manifestation. Jour qui, d’après lui, devrait être consacré à la prière et à la paix.

« Ils en profitent pour ramasser le maximum de gens possible. Des gens qui étaient venus prier qu’ils emportent dans leur forfaiture pour faire croire aux Sénégalais qu’ils ont du monde derrière eux. C’est de l’arnaque », souligne-t-il. Non sans demander aux forces de l’ordre de leur barrer la route et de les « punir comme il se doit ».

Pour lui, ce collectif pouvait choisir un autre jour que le vendredi, « pourquoi pas un dimanche », pour manifester ?

Pour rappel, le mouvement citoyen de protestation contre la hausse du prix de l’électricité est plus que jamais déterminé pour tenir sa marche cet après-midi du vendredi à la place de l’indépendance. En conférence de presse ce matin, les membres de ce mouvement rassurent que la marche aura bel et bien lieu à la place de l’indépendance. Ce, malgré l’interdiction du préfet de Dakar.