Démission de la Fncl : Cheikh Tidiane Seck et Abdoul Aziz Diop démentent Wade

Dans une décision administrative prise ce mercredi par Me Abdoulaye Wade, secrétaire général national du parti démocratique sénégalais (pds), il est dit que Cheikh Tidiane Seck et Abdoul Aziz Diop, précédemment président et secrétaire général de la Fédération des cadres libéraux, «démissionnaires tous les deux de leurs fonctions», sont respectivement remplacés par messers Lamine Ba et Saliou Sagna.Contacté par Seneweb, Cheikh Seck dément me Wade et dit ne jamais avoir jeté l’éponge. «C’est faux ! Je n’ai jamais démissionné de la Fncl, Abdoul Aziz Diop non plus. Il n’a jamais démissionné », a-t-il répondu.

A la haute attention du frère secrétaire général national du Pds,

Cher frère secrétaire général national,

Nous avons appris par voir de presse les changements intervenus à la tête de la Fédération Nationale des Cadres Libéraux ( FNCL).

Nous portons à votre haute attention que nous n’avons jamais démissionné de nos postes respectifs et nous ne comptons pas le faire .

Ensuite, nous tenons à vous souligner que l’assemblée générale visée dans votre acte en date du 19 août 2019 est une assemblée générale illégale , fractionniste parce que convoquée et présidée par des personnes non habilitées à cet effet.
Ainsi , par cette décision vous cautionnez,encore une fois, la violation des textes du parti installant aussi bien le secrétariat national que la FNCL dans l’illégalité statutaire et l’illégitime politique.

Il vous est loisible de nommer qui vous voulez à la tête de la direction de la FNCL, mais vous ne pouvez pas nous prêter des propos ou des actes dont nous sommes pas les auteurs.

Tout en vous réaffirmant notre engagement et notre ancrage dans le parti démocratique sénégalais , nous prenons acte de votre décision et vous informons de notre ferme volonté d’œuvre pour un large rassemblement de tous les cadres dans l’unité et la diversité pour continuer le travail entamé par la FNCL depuis sa création en 2011.
Nous continuons d’exécuter ce travail en évitant qu’il y ait une mainmise sur notre structure d’autres cadres issus de la génération du concret.
Le Pds reste notre parti et nous ne laisserons pas cette œuvre collective détruite par ceux qui veulent transformer le parti , les cadres et les militants authentiques à de vulgaires souteneurs.
Sentiments militants.
Docteur Cheikh Tidiane Seck
Président de la FNCL
Abdoul Aziz Diop
Secrétaire général de la FNCL.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.