Dialogue social: Graves accusations d’Oumar Waly Zoumaro contre Innocence Ntap Ndiaye

Le G20, qui regroupe plusieurs syndicats d’enseignants, demande le départ de la présidente du Haut conseil du dialogue social, Innocence Ntap Ndiaye, de la tête de l’institution.

Face à la presse, Oumar Waly Zoumarou, Secrétaire général du Sels/O et membre du G20, a donné les raisons. «Quand on est une autorité qui occupe un poste aussi stratégique, on devrait avoir une posture de neutralité. On ne peut pas avoir un parti pris pour un groupe. Ça ne devrait pas être son rôle dans cette affaire. C’est pourquoi nous la récusons entièrement et totalement. Nous considérons qu’elle est inapte à mener le dialogue social dans notre pays», a-t-il dit dans les colonnes du journal Lequotidien. Il ajoute : «Elle est en quelque sorte celle-là qui catalyse les foyers de tension.

Parce que tout simplement elle voudrait justifier le budget qui lui est alloué et c’est malheureux. Elle ne peut pas s’immiscer dans un problème qu’elle ne maîtrise pas. Elle ne détient pas les clés de la solution. Elle n’a qu’à se taire sur tout ce que nous sommes en train de mener comme combat. Parce qu’elle a montré son incapacité totalement à gérer des problèmes du dialogue social».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.