L’Etat doit plus de 230 milliards à la Senelec

On n’est vraiment pas loin d’une nouvelle crise de l’électricité, au Sénégal. En effet, ces derniers jours, la capitale sénégalaise a connu des délestages, des coupures provoquées par la Senelec qui n’est plus en mesure de fournir du courant sur toute l’étendue du territoire sénégalais, rapporte la Rfm.

La cause: un déficit de trésorerie. Le premier responsable, l’Etat sénégalais.

Eh oui ! Le gouvernement de Macky Sall doit plus de 230 milliards de francs Cfa à la Société nationale d’électricité.

Déjà, la Senelec doit près d’une cinquantaine de milliards à la Société africaine de raffinage (Sar) sans compter les autres énormes sommes d’argent que lui réclament les centrales électriques privées connectées à son réseau. Tout cela combiné à la forte consommation des foyers en électricité en cette période de saison chaude couplée à l’hivernage qui causent des dégâts sur les vieilles installations de la Senelec.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.