Prolongement de sa rivalité politique avec Mimi Touré : Mariama Sarr boude la session du CESE


A l’heure du Fast-Track, des personnalités entretiennent les survivances de pratiques moyenâgeuses. Nous n’avons rien contre elle, mais la ministre Mariama Sarr s’est s’singularisée de triste manière, ce matin, en boudant la cérémonie de clôture de la 2e session ordinaire 2019 du Conseil économique, social et environnemental. Un précédent malheureux !

Transposant sa rivalité politique avec Aminata Touré à Kaolack sur la sphère étatique, elle a préféré se faire représenter par le secrétaire général de son département, Mahmout Diop, et par son directeur Mamadou Camara Fall.

Pourtant, elle avait bien conformé sa présence la veille, selon nos sources, pour avoir été invitée par des canaux appropriés.

Cette bouderie de Mariama Sarr a fait sortir Me Moustapha Ndiaye, président de la Commission, de ses gonds : « Les ministres qu’on invite ici au Conseil doivent répondre par respect à l’institution de la République. C’est mieux qu’ils nous envoient leurs collaborateurs même si l’on respecte ceux-ci. Je suis désolé Mme la Présidente de le dire mais il fallait que je le dise… », dira M. Fall.

Nous n’userons pas d’une formule elliptique pour faire remarquer que ce geste de Mariama Sarr est emblématique d’un vrai manque de respect vis-à-vis du président de la République, Macky Sall. Pour rappel, c’est le chef de l’Etat qui a saisi le Conseil économique, social et environnemental pour qu’il lui donne son avis sur la « réforme et la modernisation de l’administration sénégalaise ».

Oeuildumonde