TENTATIVE DE 3E MANDAT : LA DATRIBE DE CISSÉ LO

Premier vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô approuve le limogeage de Sory Kaba, le désormais ex-Directeur des Sénégalais de l’extérieur, suite à sa sortie relative au 3e mandat. « Il n’y a pas de raison après seulement six mois du début de son mandat que des responsables se focalisent sur un 3e mandat, fulmine-t-il, interrogé par iRadio. C’est la loi. Nous avons une Constitution. Le moment venu, les juristes, vont se prononcer si le président Macky Sall a droit à un second mandat ou pas. Je ne pense pas qu’il ait à l’esprit de faire un 3e mandat. Il ne l’a jamais dit. Donc, je ne voudrais pas qu’on se focalise sur ce débat. »

Le responsable de l’Alliance pour la République (APR, parti présidentiel) de poursuivre : « Arrêtons ce débat et consacrons-nous aux projets du président de la République, qui est en train de faire de bonnes choses, et de rassembler tous les Sénégalais autour de l’essentiel, (à travers) le dialogue national. On est en train de revoir le Code électoral. Pourquoi se focaliser sur un 3e mandat. C’est un débat futile, il faut l’arrêter, et le tuer dans l’œuf ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.