VERS L’INTERDICTION D’IMPORTER DES VÉHICULES ÂGÉS DE 8 ANS AU SÉNÉGAL

SELON UNE INDISCRÉTION DU QUOTIDIEN ENQUÊTE, LE SÉNÉGAL COMPTE IMPOSER DES PÉNALITÉS AUX VÉHICULES D’OCCASION DONT L’ÂGE DÉPASSE 5 ANS.

La règle de base resterait la même au Sénégal : pas d’importation de véhicules d’occasion âgés de plus de 8 ans. Mais pour 2020, une nouveauté pourrait faire son apparition, selon une information d’Enquête : « Dans le cas où l’âge des véhicules est supérieur à 5 ans, une pénalité graduelle est appliquée sur la valeur vénale » ont fait savoir nos confrères.

Le système serait le suivant : 20% de pénalité (sur la valeur de la voiture) pour un véhicule particulier âgé de 5 à 6 ans ; 40% de pénalité s’il a entre 6 et 7 ans ; 60% de pénalité s’il a entre 7 et 8 ans. Pour les véhicules utilitaires, le schéma serait identique : 20% de surtaxe pour un engin entre 5 et 6 ans, 30% pour celui qui a entre 6 et 7 ans, 40% pour ceux âgés de 7 à 8 ans, 50% pour une camionnette de 8 à 9 ans et 60% pour un utilitaire de 9 à 10 ans.

Enquête ajoute que les véhicules qui ne respecteraient pas ces règles risquent d’être renvoyés vers leur port de départ sous deux mois, ou bien d’être tout simplement détruits.

Les autorités justifieraient ce train de mesures en raison d’un « taux de motorisation élevé » mais aussi à cause de « la grande pression sur les infrastructures routières ». Mais en attendant, « transitaires et importateurs de véhicule, en colère, prévoient de manifester leur courroux dans les prochains jours » d’après le quotidien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.