Viol et pédophilie : un nouveau projet de loi pour durcir la répression

L’annonce a été faite dans le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 27 novembre 2019. Le projet de loi visant à durcir la répression du viol et de la pédophilie a été adopté par le président Macky Sall.

Ce mercredi en conseil des ministres, le chef de l’Etat a adopté le projet de loi modifiant la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal avec des chapitres visant à durcir la répression du viol et de la pédophilie. Aux termes des nouvelles dispositions, les sanctions peuvent aller jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité.

Ce projet de loi va ainsi redonner le sourire au comité de lutte contre les violences faites aux femmes, qui avait ressorti des chiffres scandaleuses sur le viol entre 2017, 2018, 2019

1 374 viols en 2 ans…

668, c’est le nombre de filles mineures recensées victimes d’agressions sexuelles entre 2017 et 2018. Pire, 706 femmes ont été violées à la maison, en rentrant du travail, ou dans la rue. Ces chiffres sont livrées par le comité de lutte contre les violences faites aux femmes. Si on fait le cumul de ces agressions sexuelles, en deux (2) ans, 1 374 femmes sont victimes de viol. C’e qui est scandaleux.
14 décès en moins d’un an…

En marge de la célébration de la journée internationale contre les violences faites aux femmes et aux filles, la président du comité de lutte, Mme Mame Penda Diouf, s’est inquiété du phénomène, qui a emporté des vies en 2019. « Entre janvier et novembre 2019, l’inquiétude et la psychose sont en train de s’unir, avec 14 femmes tuées, dont 3 mineures de 11 à 16 ans et 2 femmes étaient en état de grossesse ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.