Coût de la dialyse: L’Assur conteste les révélations de Hamidou Diallo

« Il ne faut pas, juste parce que vous avez des problèmes personnels, utiliser des voies et moyens pas du tout moraux pour le décrier. Il faut affronter la personne avec des moyens légaux et d’ordre éthique », déclare Djibril Bèye, porte-parole de l’Association pour la santé universelle (Assur), pour répondre au président de l’Association Sénégalaise des Hémodialysés et Insuffisants Rénaux, Hamidou Diallo.

Marché…
D’après Djibril Bèye, si Hamidou Diallo prétend qu’il y a un pays qui vend les kits à 8 000 F, ce n’est pas possible. « On l’achète sur le marché international et le coût réel du kit hors douane c’est 40 mille et compte 11 éléments. L’Etat a voulu englober l’ensemble des besoins du patient dans un même kit », confie-t-il.

Appareils…
D’après M. Bèye, en 2007 et 2008, il y avait moins de 8 appareils de dialyse au Sénégal. Aujourd’hui, il y a des centres presque dans toutes les régions. Depuis 2011, l’Etat a pris l’option de faire un appel à la concurrence. Il a libéralisé les centres de dialyse parce qu’une machine de dialyse peut coûter plus de 80 millions.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.