Kédougou: Zéro pédiatre, un seul gynécologue pour 140 000 habitants et une mortalité infantile élevée

La région de Kédougou, dans le sud-est du Sénégal, souffre d’un manque criard de spécialistes dans le domaine sanitaire. Pour 140 000 habitants, il y a un seul et unique gynécologue.

« Je suis le seul gynéco ici », a déclaré Docteur (Dr) David Ngom avec un grand sourire. Regrettant ce fait, il a jouté sur la Rfm : « On est deux (2) spécialistes pour toute la région. J’ai trouvé ici un chirurgien généraliste qui gérait même la maternité lui seul. Depuis que je suis venu, j’ai pris la maternité en charge».

Autre problème de la région, a déploré le médecin gynécologue, « c’est qu’il n’y a pas de pédiatre ». Ce manque de spécialistes n’est pas sans conséquences. À en croire le médecin, il y a des choses qui pouvaient être évitées. « Beaucoup de décès néonatals à Kédougou, avec un taux qui est très élevé. En plus les taux de fécondité et d’accouchement sont très élevés », a-t-il regretté.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.