LANCEMENT GRATUITÉ DE LA CHIMIOTHÉRAPIE : 177 CAS TRAITÉS À THIÈS

La gratuité de la chimiothérapie pour la prise en charge des cancers du sein et du col de l’utérus a été officiellement lancée, ce week-end, à Thiès. Le chef du service Gynécologie et de la Maternité à l’hôpital régional Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, Pr Mariétou Thiam, faisant le bilan depuis la mise en service de l’unité de traitement de cette maladie, a noté pour s’en féliciter que 177 cas ont été pris en charge.

Ainsi, 200 femmes ont été dépistées, renseigne-t-il, repris par Le Soleil. « Les femmes atteintes de ces maladies éprouvaient d’énormes difficultés à se faire soigner. Le traitement était assez cher. Il pouvait coûter jusqu’à 1 million F CFA par personne », exulte le médecin-chef de la région, Dr Malick Ndiaye.
Toutes de rose vêtues, les femmes de l’hôpital ont tenu à marquer la 10e édition de ’’Octobre rose’’, la campagne annuelle de communication, de dépistage et de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l’utérus. Dont la particularité cette année est la gratuité de la chimiothérapie et la baisse à plus de 60% des médicaments d’autres types de cancers.

Par contre, 1137 femmes ont été dépistées, dans la journée de consultation et de dépistage gratuit du cancer du sein, et du col de l’utérus, menée samedi dernier, selon les estimations du Dr Fatma Guenoune, la présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA).