Sénégal : la pneumonie extermine les enfants

Selon Dr Aïssatou DIOP, chef de la division survie de l’enfant, la pneumonie tue chaque année au moins 3 mille enfants de moins de 5 ans dans notre pays. Soit 12 % de décès chez les petits. Ce qui fait que, selon Dr DIOP, cette infection respiratoire attire de plus en plus l’attention de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Selon la spécialiste, la maladie se manifeste au début chez l’enfant par une toux accompagnée d’un rhume. A ce stade, conseille-t-elle, on peut donner à l’enfant le miel et le citron. Mais, si cela persiste il faut immédiatement l’amener à l’hôpital. «La pneumonie est présente partout au Sénégal. Mais, il y a des régions plus vulnérables comme le nord et le sud-est du fait de déterminants liés au secteur de la santé. Mais aussi d’autres comme le manque de moyens, le recours tardif aux soins ou certaines pratiques traditionnelles qui causent des complications», indique-t-elle.

La pneumonie chez les enfants
La pneumonie désigne une infection des poumons. Elle peut être causée par des germes, comme des bactéries, des virus et des parasites. La plupart des enfants peuvent être soignés à la maison en suivant le traitement recommandé par un médecin, mais certains cas de pneumonie peuvent être assez graves pour nécessiter une hospitalisation. Une pneumonie qui n’est pas soignée peut entraîner de graves problèmes de santé et même la mort. Il est donc très important qu’un enfant souffrant de pneumonie soit traité.

Symptômes de la pneumonie
La pneumonie est causée par une infection qui se propage aux poumons. Souvent, l’enfant commence par présenter les symptômes d’un rhume ou d’un mal de gorge; puis, les symptômes s’aggravent alors que l’infection dégénère en pneumonie. Les symptômes varient beaucoup, mais ils incluent souvent ce qui suit :

Fièvre, frissons
Toux (sèche ou avec production de mucus épais)
Respiration sifflante ou rapide
Douleurs à la poitrine
Fatigue
Douleurs musculaires
Maux de tête
Tout enfant qui présente des symptômes du rhume ou de la grippe, et qui ne semble pas prendre du mieux devrait être examiné par un médecin.

Traiter la pneumonie
Pneumonie bactérienne : Si l’infection est causée par une bactérie, des antibiotiques seront prescrits. Votre enfant devrait commencer à se sentir mieux dans les 24 à 48 heures suivant le début de l’antibiothérapie. Il est très important que l’enfant prenne TOUS les antibiotiques prescrits, même s’il se sent mieux avant de les avoir tous pris.
Pneumonie virale : Les antibiotiques ne sont d’aucune aide en cas de pneumonie virale; l’infection disparaîtra d’elle-même. Pour aider votre enfant à se sentir mieux, le médecin pourrait lui suggérer des médicaments pour soulager ses symptômes.

Suivez à la lettre toutes les directives que le médecin vous donne pour soigner votre enfant malade. Si l’enfant est très malade, il peut devoir être hospitalisé durant une brève période, pendant laquelle il fera l’objet d’attention pour assurer son confort et recevra au besoin de l’oxygène et beaucoup de liquide.


Aider votre enfant à se sentir mieux
Si votre médecin juge que votre enfant peut être soigné à la maison en toute sécurité, appliquez les conseils suivants pour l’aider à se sentir mieux et à guérir rapidement :

Gardez votre enfant au calme et assurez-vous qu’il prenne beaucoup de repos.
Donnez à votre enfant beaucoup de liquides clairs à température ambiante, comme de l’eau ou du jus de fruit.
Pour bien dégager le nez d’un nourrisson, utilisez une poire d’aspiration en caoutchouc pour retirer le mucus (liquide collant).
Surélevez la tête de votre enfant en ajoutant des oreillers afin de l’aider à mieux respirer.
Ne permettez à personne de fumer dans la maison.
Soulagez la fièvre et les douleurs avec de l’acétaminophène pour enfants. NE lui donnez PAS d’aspirine pour enfants.
N’utilisez pas de médicament contre la toux, à moins que votre médecin le recommande.
Prévenir la propagation de l’infection
Lavez-vous les mains souvent avec de l’eau tiède et du savon, en particulier avant de prodiguer des soins à votre enfant et après.
Limitez les contacts entre l’enfant malade et les autres enfants.
Ne permettez à personne de fumer dans l’entourage de l’enfant malade.
Quand appeler le médecin
Appelez votre médecin dès que vous observez des signes de détresse chez votre enfant :

Toux sévère, persistante ou sifflante
Respiration difficile
Intense mal de tête
Fièvre supérieure à 38,8 °C.
Santé-Sénégal.com – le guide d’information de santé et prévention

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.