TROIS AGENTS DE L’HÔPITAL RÉGIONAL ARRÊTÉS POUR VOL DE SEPT CONCENTRATEURS D’OXYGÈNE

Trois agents de l’hôpital régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès sont accusés d’être impliqués dans un vol de sept concentrateurs d’oxygène*. Ce matériel, qui aurait été frauduleusement soustrait de la structure sanitaire, était destiné aux patients. Parmi les accusés, il y a un chef de maintenance, ainsi que deux autres supposés complices. Tous les trois agents ont été appréhendés et placés en garde à vue au commissariat du premier Arrondissement de Thiès.

A l’origine, des responsables de l’hôpital régional de Thiès avaient constaté, en effet, la disparition de sept concentrateurs d’oxygène sur les onze reçus au titre de dons. Informé, le Directeur de l’hôpital a alerté le commissariat de Police du premier Arrondissement. Le 04 septembre dernier, l’une des personnes soupçonnées, le chef de maintenance en l’occurence, a été interpellée par d’autres agents de l’hôpital, en possession de deux concentrateurs d’oxygène qu’elle tentait de sortir de la structure sanitaire, en vain.

Une fois à la police, le chef de maintenance déballe et cite les noms de ses deux supposés complices. Présentement, ils sont, tous les trois, en garde à vue au commissariat du premier Arrondissement. et seront déférés devant le parquet.

  • Le concentrateur d’oxygène est un appareil à usage médical destiné aux personnes souffrant d’insuffisance respiratoire. Les concentrateurs d’oxygène sont aussi utilisés pour des besoins non-médicaux dans les avions avec des cabines non-pressurisées pour compenser le manque de dioxygène dans l’air ambiant.