Scandale pétrolier : Legs-Africa demande au procureur de la République de s’autosaisir

Soucieuse de la transparence dans les contrats pétroliers, l’association Legs-Africa plaide pour que la lumière soit faite sur les révélations de Bbc relatives aux transactions financières sur le pétrole et le gaz au Sénégal, impliquant British Petrolum, Petro Tim Ltd et Timis Corporation de Frank Timis et son collaborateur Aliou Sall, frère du président Macky Sall. Ainsi, elle demande, dans une déclaration, au procureur de s’autosaisir pour l’ouverture d’une enquête sur cette affaire. Mieux, Legs-Africa a «initié des contacts avec des organisations britanniques et internationales pour faciliter l’ouverture d’une enquête judicaire au niveau du Royaume-Uni contre l’entreprise British Petrolum».

«La gestion des contrats pétroliers au Sénégal commence à livrer ses secrets, particulièrement sur le cas du montage financier impliquant les compagnies pétrolières British Petrolum, Petro Tim Ltd et Timis Corporation de l’homme d’affaire Frank Timis et son collaborateur monsieur Aliou Sall, du reste frère du président de la République du Sénégal.

«Depuis l’annonce d’importantes découvertes de pétrole et de gaz au Sénégal, des citoyens n’ont cessé de solliciter de la part du gouvernement une politique transparente et inclusive permettant au peuple sénégalais d’avoir une maitrise de la gouvernance du secteur. Un secteur en plein essor, qui présente de nouveaux enjeux à la dimension des récentes découvertes et autres promesses du potentiel du bassin sédimentaire.»