AIBD: les taximen menacent de boycotter l’aéroport

Les taximen de l’Aibd « en ont marre ». Les navettes leur font une concurrence déloyale, selon eux. Ce jeudi, ils sont allés verser leur ras-le-bol devant les locaux du ministère des Transports aériens, à Diamniadio. Environ 250 taxis menacent de déserter l’aéroport, s’il n’y a pas changement.

«Le problème qui se pose aujourd’hui, entre les taxis Aibd et les navettes, c’est qu’elles font le travail des taximen. Car, d’après ce qu’on connaît dans le transport, il existe trois licences autorisées. Il y a la licence voyageur, la licence touristique et la licence navette. La licence navette, c’est pour s’occuper des passagers. Mais à l’Aibd, les navettes partent avec réservation, » éclaire Mademba Diop, un taximan.

Avant de regretter: « Nous, ce que nous voyons à l’aéroport, c’est des véhicules navettes qui ne font pas le travail qui leur est assigné. Ils font le travail des taxis publics voyageurs ou touristiques».

Rassemblement et plaidoiries se sont succédé pour dénoncer la situation, sans résultat. «C’est pourquoi nous sommes venus ici à Diamniadio pour parler au ministre. Notre message pour le ministre c’est qu’il vienne nous arbitrer», insistent les manifestants.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.