ASP arrêté à Thiès : Alioune Thiam avoue avoir vendu 300 autorisations de circuler

L’agent d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), Alioune Thiam, en service à la préfecture de Thiès, a avoué avoir vendu 300 autorisations de circuler, selon Libération. L’ASP utilisait un lot d’autorisations destinées à des ayant-droits, remises par le préfet de Thiès. Il ajoutait juste les noms des personnes à qui il vendait ces documents, moyennant 25 000 à 30 000 francs. Le parquet a demandé le mandat de dépôt contre lui et l’ouverture d’une information judiciaire pour escroquerie, faux et usage de faux sur des actes administratifs et détournement de deniers publics