Complicité d’arnaque à 600 000 F : Le Commandant de brigade de Vélingara cuisiné et muté




La Brigade prévôtale, sur ordre du Haut commandant de la gendarmerie, a effectué une descente à Vélingara pour entendre la victime Mariama Baldé. Cette commerçante établie dans la commune de Vélingara, qui a été arnaquée à hauteur de 600 000 F Cfa le mois d’août dernier ainsi que le Commandant de brigade qui à voulu « étouffer » l’affaire et qui aurait menacé ladite dame.

Sanction disciplinaire

Aux dernières nouvelles, le Commandant a été muté de la brigade de Vélingara pour atterrir à la Section de recherches de Touba. En outre, les pandores auraient relancé l’enquête pour mettre la main sur l’arnaqueur.
Escroquerie et abus d’autorité
Pour rappel, cette commerçante dans la commune de Vélingara, déplumée à hauteur de 600.000 F Cfa, a été même menacée de tourner la page de cette histoire d’arnaque, au risque de se retrouver derrière les barreaux pour diffamation à l’encontre des gendarmes, par le commandant de la brigade de Vélingara.

Complicité passive
Ce, sous le prétexte que le malfrat aurait usurpé la fonction d’un gendarme pour abuser de la confiance de la dame afin de lui soutirer de l’argent