« Des émigrés rallient Touba en catimini » (Sous-préfet)

L’alerte est du sous-préfet de Ndame dans la commune de Touba. Mansour Diallo déclare que des émigrés continuent de rallier la cité religieuse en catimini. Et selon lui, il y a dans ce lot des cas suspects de Coronavirus.

« Depuis que cette pandémie a commencé à prendre de l’ampleur à Touba, on a constaté que nous recevons des appels des voisins qui signalent l’arrivée des émigrés en cachette. C’est dangereux ! Le virus en phase d’incubation ne se manifeste pas, tu pense que tu es en bonne santé alors que tu as le virus. C’est pourquoi les gens commencent à dénoncer les émigrés qui viennent en catimini « , déclare Le sous-préfet au micro de Rfm.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.