DIALOGUE ISLAMO-CHRÉTIEN : « NE FERMONS PAS LES YEUX SUR LES DANGERS QUI EXISTENT »

Le dialogue islamo-chrétien est bel et bien une réalité au Sénégal. D’ailleurs, notre pays pourrait bien servir d’exemple aux autres. Toutefois, il existe des « dangers », relève Monseigneur Benjamin Ndiaye.

Venu participer au colloque sur le dialogue islamo chrétien sur le thème : « Thiès, terre de dialogue islamo-chrétien », l’Archevêque de Dakar a attiré l’attention des participants sur ces dangers qui peuvent exister. « Le modèle sénégalais est beau, il peut servir de référence, mais ne nous fermons pas les yeux, des dangers qui existent malgré tout », a dit Monseigneur Benjamin Ndiaye, repris par Vox pop.

Selon lui, « des situations récentes ont montré que nous sommes capables de paroles malveillantes, d’attitudes haineuses et agressives, de fanatismes et de naïveté ». Mais, estime-t-il : « nous ne pouvons être libérés de cela que par le rayonnement d’hommes spirituels qui nous montrent où se trouve la relation véritable avec Dieu ».