Foncier et charlatanisme : Un ancien garde du corps de Macky perd 120 millions

Ibrahima Seck, un élément de la Bip naguère affecté à la garde rapprochée du Président Macky Sall, est délesté de 120 millions de Fcfa dans une escroquerie foncière. Son ami gendarme Aliou Bâ a aussi été grugé de plus de 38 millions Fcfa.
Selon Les Échos qui ébruite l’information, il aurait été roulé dans la farine par un charlatan, Aliou Baldé, et ses complices. Seck avait saisi le marabout pour qu’il lui multiplie des billets de banque pour une valeur d’un milliard.

L’affaire a été appelée, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Dakar. Le charlatan risque 4 ans de prison et ses acolytes des peines allant de 2 à 4 ans de prison ferme. Le délibéré est fixé au 26 novembre prochain.

Ibrahima Seck, qui se dit ami du rappeur Akon, renseigne qu’il avait demandé de l’argent à ses amis Mbaye Niang et El Hadj Diouf. Ce dernier, dit-il, lui avait même prêté 16 millions que les charlatans lui ont pris.