Janatu Mahwa : Vive tension entre Serigne Saliou Thioune et les veuves de Béthio

Une vive tension a été notée entre Serigne Saliou Thioune et les veuves de son défunt père, Cheikh Béthio (Sokhna Aïda Diallo, Sokhna Bator et Sokhna Adjia Pène). Alors que Serigne Saliou Thioune avait l’habitude de s’installer à Janatoul Mahwa, le Palais de son défunt père se trouvant à Touba, derrière la police, Sokhna Aïda Diallo a fait barricader presque toutes les portes avec des grilles dont elles détient les clés, informe Libération online qui renseigne dans la foulée que lors du Magal, Serigne Saliou Thioune logeait dans un “petit” compartiment du Palais, épargné par les grilles.
Certains de ses talibés, dans tous leurs états, voulaient tout démonter mais Serigne Saliou Thioune les a appelés à la retenue car, pour lui, il ne fallait surtout pas créer de troubles pendant le Magal. N’empêche, la tension reste vive et il ne faudrait pas la minimiser.

D’autant que ceci n’est que la face visible de l’iceberg et pour cause. En effet, Cheikh Béthio Thioune a laissé derrière lui plusieurs véhicules de luxe à savoir une Mercedes S600 AMG, une Mercedes S400, deux Jaguar, un Hummer… Mais il est impossible pour Serigne Saliou Thioune de disposer d’une des voitures puisque les clés sont entre les mains d’un homme de confiance de Sokhna Bator. Libération qui rappelle l’incident survenu, il y a quelques mois, à Nioro, dans le second palais du défunt Cheikh, écrit qu’il n’est pas exagéré de dire que la tension est réelle. C’est sans doute tout cela qui a justifié que Serigne Mountakha monte au créneau pour taper du poing sur la table.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.