Kaffrine : 1,5 Tonne De Produits Périmés Et De Médicaments Saisie

La brigade régionale de l’hygiène de Kaffrine (centre) a saisi 1,5 tonne de produits périmés ou dénaturés et des médicaments de la rue d’une valeur de 2,5 millions de francs CFA à Missira Wadéne (département de Koungheul), a-t-on appris, jeudi, de source officielle.

Ces produits et médicaments, signale le capitaine Idrissa Ndiaye, chef de la brigade régionale de l’hygiène, ont été saisis au niveau du marché hebdomadaire sous régional de Missira Wadéne où, durant les préparatifs de la fête de la tabaski, ‘’des personnes malintentionnées’’ tentent d’écouler leurs produits.

‘’Lors d’une opération coup de poing que nous avons faite au cours des trois dernières semaines, nous avons retiré de la vente près de 1,5 tonne de produits qui ont atteint leur date de péremption ou qui sont dénaturés et des médicaments, au grand ‘’louma’’ de Missira Wadéne. Et, cette saisie est estimée à une valeur de 2,5 millions de francs CFA’’, a-t-il indiqué.

Il s’exprimait en marge d’un contrôle des denrées alimentaires au niveau du marché hebdomadaire de Missira Wadéne, en présence des agents du service d’hygiène de la région de Kaffrine et des journalistes.

Ces produits impropres à la consommation qui sont composés, entre autres, de jus, de bouillons, d’huile, a précisé le capitaine Idrissa Ndiaye ‘’ont été saisis auprès de 509 vendeurs venus de différentes localités ’’.

‘’Dans les préparatifs de la fête de la tabaski, la brigade régional d’hygiène de Kaffrine a l’habitude d’accentuer le contrôle au niveau des denrées alimentaires dans les établissements recevant du public. Cela, dans le but de protéger la santé des populations’’, a expliqué le chef de la brigade régionale de l’hygiène de Kaffrine.

Ainsi, il a invité les populations à veiller sur la qualité des produits qui sont vendus surtout durant cette période de tabaski. ‘’ Pour leur santé, les populations doivent faire attention par rapport aux denrées alimentaires qui sont vendus durant cette période’’, a insisté le capitaine Ndiaye.

Par ailleurs, le chef de poste vétérinaire de Missira Wadéne, Ibrahima Ly, renseigne que ‘’tous les béliers qui sont vendus au niveau du marché de Missira Wadéne sont en bonne santé’’.

‘’À ces jours, nous avons à Missira 46.000 béliers qui nous viennent du Mali. Nous avons fait le contrôle et tous ces moutons sont en très bonne santé’’, a-t-il dit, soulignant que ce marché est ‘’ est très bien approvisionné en moutons de tabaski’’.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.