L’émigré de retour de voyage, porte plainte contre ses voisins qui l’accusent de porter le Coronavirus

La gendarmerie de Ouakam qui a reçu la plainte de Djibril Diallo, un émigré qui est de retour au Sénégal depuis le 15 mars, aura du mal à traiter ce problème singulier qui témoigne de la stigmatisation dont ces « modou-modou » qui fuient une Europe terrassée par la Pandémie, font face. L’homme qui s’est prononcé sur la RFM habite Ouakam, et se plaint de subir les sarcasmes et les diffamations de ses voisins qui font circuler des messages le présentant comme un infecté du coronavirus. Une situation cocasse mais dramatique qui fait mal à Djibril Diallo qui renseigne que ses enfants, son épouse sont anéantis et stigmatisés, et n’osent même plus sortir dans la rue. Ce qui l’a poussé à déposer une plainte à la gendarmerie.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.