Matam: un enfant tué par son oncle, sur le dos de sa maman

Rwanda_2011Irene, a rape victim, tells her story in the Cyangugu District of Rwanda. Irene was raped in her home by a French peacekeeping soldier during the Rwandan Genocide who entered her home by force, broke her hand and raped her. Her three children where home during the break in but fled when they say the soldier enter. Today, Irene is married and has not told her husband of her past.

Un homme de 22 ans, vivant à Wodobéré (région de Matam), a ôté la vie de son neveu âgé de 5 mois. Cela faisait un bon bout de temps que la mère de l’enfant et son frère ne se supportaient plus, renseigne la Rfm. Le jeune homme en voulait à sa sœur à cause de ses deux grossesses successives, hors mariage. Mais cette fois, la dispute leur a coûté le petit ange.

Alors que l’accusé voulait, une fois de plus, s’en prendre à la dame, cette dernière a pris ses jambes à son cou, se dirigeant chez les voisins. Furieux, le jeune frère a lancé des projectiles dans sa direction. Des projectiles qui ne freineront qu’une fois sur le crâne du bébé, au dos de sa mère. Mort sur le coup, le corps sans vie sera acheminé à l’hôpital aussitôt.

Les médecins informeront ensuite la gendarmerie de Kanel de ce fâcheux drame. Certificat de genre de mort en mains, les gendarmes iront arrêter l’incriminé. Présenté devant le procureur du Tribunal de grande instance de Matam, il a bénéficié d’un retour de parquet.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.