Meurtre à Thiès : Un apprenti tailleur tué par son collègue

Le jeune apprenti tailleur, Baye Saër Niang, a été sauvagement assassiné vendredi dernier aux environs de 22 heures pour une affaire de fille. Il a été poignardé à la gorge lors d’une bagarre au quartier Cité Lamy et s’est vidé de son sang avant de succomber peu après son évacuation à l’hôpital régional El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguéne.

Le meurtrier arrêté
Le présumé meurtrier n’est personne d’autre que son ami et collègue qui travaillait dans un atelier contigu. Même s’il a tenté de s’enfuir après son crime, le tueur a été pris par les hommes du commissaire Malick Sow de la police de Thiès, avant d’être placé en garde à vue, en attendant son déferrement devant le procureur du tribunal de Grande instance de Thiès.

L’aveu
Selon les témoignages recueillis auprès de l’oncle du défunt, le présumé meurtrier aurait reconnu les faits, après avoir tenté de semer les enquêteurs. Sans convaincre, le mis en cause aurait soutenu dans un premier temps, avoir frappé son antagoniste avec une chaise, avant de reconnaître lui avoir administré un coup de couteau à la gorge.

Le rêve brisé
Le défunt Baye Saër Niang avait quitté son Mbacké natal pour l’apprentissage d’un métier dans la Cité du Rail, mais hélas, son rêve s’est estompé par ce coup du sort. L’oncle du défunt qui dit s’en remettre à Dieu, a annoncé toutefois une plainte avec constitution de partie civile.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.