Non Respect du Couvre-Feu : « La Police n’a pas le droit de Frapper les récalcitrants »

Citoyen sénégalais établi en Suisse, El Hadji Gorgui Wade Ndoye n’apprécie pas les images de répression policière diffusées hier soir dans les réseaux sociaux, suite au couvre-feu décrété par les autorités de l’Etat. « La Police, dit-il, n’a pas le Droit de Frapper les récalcitrants ».

Le journaliste rappelle, dans un post parvenu à Seneweb, que l’Etat du Sénégal ordonne « une peine de prison de 2 mois à 2 ans et une amende de 20 000 francs à 500 000 francs » contre les récalcitrants.

Ainsi, « Je prône une approche pédagogique et surtout j’insiste pour que chaque Sénégalaise et Sénégalais, assume, en pleine conscience, sa Responsabilité envers elle ou lui-même et envers notre grande Nation. Il ne sert à rien d’aller faire son intéressant en défiant les forces de l’ordre comme il est insensé que celles-là, dérogent au respect des droits humains! », ecrit le promoteur, en Suisse, du magazine ContinentPremier.Com.

Et d’ajouter : « Les jeunes policiers doivent faire leur entraînement ailleurs que sur le corps de Sénégalais indisciplinés ! Nous gagnerons Ensemble le combat contre Covid19 ou nous périrons solidairement dans notre merveilleux entêtement ».