Racolage via le web: Jamra saisit la brigade des moeurs et alerte le procureur




Suite à la soirée privée organisée par l’ex animatrice de la Sen Tv, Rangou, ce 11 Janvier, l’ONG Jamra décide de saisir la brigade des moeurs.

Dans un communiqué, l’ONG se dit « insensible à la vague d’indignation suscitée par la mise en ligne de son scandaleux spot, faisant la promotion de sa sulfureuse soirée privée, dont le lieu, disait-elle sur ses affiches, est gardé strictement confidentiel”.

Jamra ajoute: « en dépit du tollé suscité par ses frasques à répétition, dans une demie-nudité envahissante et choquante sur les réseaux sociaux, Rangou promet de récidiver le 11 février prochain, au mépris des dispositions du Code pénal sur l’outrage aux bonnes moeurs et l’attentat à la pudeur ».

Ainsi, le Bureau exécutif de JAMRA adressera « une saisine officielle étayée de pièces à conviction, physiques et électroniques, à la Brigade des moeurs, assortie d’une plainte au Procureur de la République ».