Scandale Au District Sanitaire De Malem Hoddar : Les Fonds De L’ONG Save Children Détournés

Le  District Sanitaire de Malem Hoddar va devoir attendre avant de rehausser son plateau technique. Alors que l’Etat peine à mettre la main à la poche pour venir en aide à cette structure de santé très malade, l’ONG Save Children était venue à son secours.

Ainsi, d’énormes sommes ont été débloquées par celle-ci pour venir en aide à la structure sanitaire située dans l’arrondissement éponyme, dans la région de Kaffrine.

Seulement, selon nos informations, l’argent débloqué par l’ONG Save Children peine à parvenir aux populations, pour cause de détournements. Et c’est le médecin-chef qui est pointé du doigt. Son modus operandi serait, selon  ses accusateurs, encaisser l’argent et établir de fausses factures. Celles-ci, ont été, pour la plupart, établies au nom du district pour des prestations qui auraient été faites par le GIE « Sukali Ndjaboot ». Un GIE qui existe certes mais qui, selon nos informations, n’est au courant d’aucune de ses transactions. En outre et c’est ce qui va attirer l’attention de l’ONG Save Children, c’est le même GIE qui fait la restauration, qui fournit le matériel  didactique, qui loue des salles et assure la reprographie.

C’est fort de ces nombreuses constations que l’ONG a décidé d’envoyer une mission de suivi financier. Celle-ci a débuté le 27 aout dernier. Ainsi, la responsable du GIE « Sukali Ndjaboot » a été entendue et aurait déclaré ne pas être au courant des nombreuses factures  établies en son nom.

Aux dernières nouvelles, une plainte aurait été  déposée contre les responsables du District Sanitaire.

Nos tentatives de joindre le médecin-chef restent pour le moment vaines.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.