Sénégal : Comment l’argent des narcotrafiquants est recyclé dans l’économie

Depuis 2010, les narcotrafiquants ont jeté leur dévolu sur Dakar, à travers des investissements massifs dans le foncier et les plateformes de transfert d’argent pour ne pas trop attirer l’attention. La révélation est du quotidien Source A.
En effet, selon le journal, pour diversifier les sources de rentrée d’argent et d’achat de terrains, près de 120 agences immobilières ont été créées dans la capitale sénégalaise, avant que certaines ne disparaissent, au bout de quelques mois d’existence.

D’ailleurs, le Service d’information, de renseignement et d’analyse stratégique sur la criminalité organisée (Sirasco) a alerté nos autorités sur un flux important d’argent vers des pays “pas sûrs” comme Chypre, Liechtenstein, Liban, Pologne, Ukraine, Equateur, Panama…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.