Tivaoune : Importantes saisies de produits impropres à la consommation

Depuis dimanche, les éléments du service de commerce régional de Thies ont opéré d’importantes saisies. Il s’agit de produits pharmaceutiques d’une quantité de 45 kg.

Dans le lot des saisines, figurent aussi des produits alimentaires impropres à la consommation allant du riz aux boissons sucré entre autres. Les agents avertissent. Aucune infraction économique ne sera tolérée. « Nous avons pu amasser quelques petites quantités qui ne sont pas conformes et de mauvaises qualités. C’est ainsi qu’on a pu avoir cinq sac de riz qu’on a trouvé sur place chez un commerçants dont les dates de péremption étaient dépassées. De même que 45 kg de produits pharmaceutiques. Divers produits pharmaceutiques dont on ne peut pas énumérer l’ensemble et qui ont été retiré du marché pour éviter la consommation des produits pharmaceutiques de la rue » a déclaré sur Rfm, Aliou Samb, chef de service régional de commerce de Thies

Divers autres produits…
Outre ces saisies, il a été noté 35 Kg de margarine, 36 boites d’ananas, 30 douzaines de batteries et des bruleurs de gaz qui ne sont pas conformes, des fruits qui sont périmés, des serviettes hygiéniques de marques douteuses et des ampoules qui ne sont pas conformes. « Aujourd’hui, nos agents sont sur le terrain en train de faire des contrôles en profondeur pour pouvoir dénicher tout ce qui n’est pas conforme ou tout ce qui est impropre à la consommation », a expliqué M. Samb.

Contrevenants
Selon le chef de service régional de commerce de Thies, des sanctions sont toujours infligées aux contrevenants. «La loi 94-63 du 22 aout 1994 et la loi 66-48 du 27 mai 1966 nous permettent de rechercher, de constater et de réprimer les infractions à la législation », dit-il.

Sanctions
C’est des amendes qui sont de 10.000 Francs à 3 millions qui vont être infligé à des commerçants. A noter qu’il existe aussi des peines de prison s’il s’agit d’un produit dont l’utilisation peut être dangereuse ou susceptible de créer d’autres troubles.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.